La Bible à la portée de Tous

Le but de la vie…

Bonheur, Travail, Amour, Richesse, Famille, Santé?

Nous courons après toutes ces choses… mais elles disparaissent si vite ! En fait, la seule chose certaine, c’est qu’un jour nous mourrons, car il est écrit qu’il est donné aux hommes de mourir une seule fois.

Mais qu’y a-t-il après ? Beaucoup croient qu’il n’y a absolument rien. Certains croient qu’ils iront au paradis. D’autres croient qu’ils iront au purgatoire. D’autres encore croient qu’ils vont se réincarner. Et vous, que croyez-vous? Savez-vous si ce que vous croyez est la vérité ? Y avez-vous réfléchi ?

Quelque temps avant son décès le chanteur populaire des années 70, Claude François avait confié à un journaliste sa terreur de la mort. Extérieurement, il était un grand professionnel sûr de lui, mais intérieurement, une question le tourmentait sans cesse: Qu’y a-t-il après la mort ?

Peut-être direz-vous rapidement que la mort ne vous préoccupe pas du tout. Peut-être au contraire la pensée de la mort vous est familière. Réfléchissons un instant. S’il n’y a rien après cette vie, ou s’il y a le paradis ou le purgatoire ou la réincarnation, quelle que soit votre conviction, vous ne courez aucun risque. Au pire serez-vous surpris d’expérimenter autre chose que ce que vous pensiez.

Cependant, peut-être ne savez-vous pas ce que disent les Ecritures : Il est donné aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement. Dieu révèle ainsi son programme à ses créatures et n’oblige personne à y croire. Vous et moi avons la liberté de croire ce que nous voulons. Mais ce n’est pas sans risque. Réfléchissez encore un instant : si c’est vrai, si après la mort il y a le jugement de Dieu, et que vous n’y croyiez pas, vous risquez beaucoup parce que vous ne serez vraisemblablement pas prêt.

Cher lecteur, considérez les deux réalités suivantes :

  • Vous ne savez pas quand la mort vous saisira.
  • Après la mort, il n’est plus possible de changer d’avis.

Nul ne sait, ni vous ni moi, quand sa vie s’arrêtera : demain, dans cinq ans ou dans vingt ans. Claude François est parti subitement, électrocuté dans son bain. Regardez autour de vous : jeunes, moins jeunes, anciens disparaissent soudainement. S’il y a le jugement de Dieu après cette vie, vous ne pourrez plus changer d’avis après la mort, puisque selon Dieu, c’est dans cette vie terrestre qu’on doit se mettre en règle avec lui.

Je cherche, non pas à vous effrayer, mais à éveiller votre saine réflexion. Prenez le temps de réfléchir aujourd’hui dans le calme, car un jour, demain peut-être, il sera trop tard.

Si vous êtes parvenu jusqu’ici dans votre lecture, peut-être désirez-vous savoir comment vous préparer pour le jugement de Dieu, comment vous mettre personnellement en règle – avec Dieu, et non avec une religion. Sachez tout d’abord que Dieu nous a donné Dix Commandements pour que nous puissions nous comparer, non à des hommes, mais à sa perfection et découvrir notre état spirituel devant lui.

Voici les six derniers commandements :

  • Honore ton père et ta mère (toujours)
  • Tu ne mentiras point (jamais)
  • Tu ne voleras point
  • Tu ne tueras point
  • Tu ne commettras point d’adultère
  • Tu ne convoiteras point

Vous savez que ces commandements sont justes. Mais, avez- vous transgressé, comme moi, un ou plusieurs de ces commandements ? Que vous dit votre conscience ? Osez être honnête…

Par ses commandements, Dieu nous rappelle ce qui est bien. Il nous fait aussi découvrir que nous l’avons offensé personnellement et que sa condamnation (la mort suivie d’une ruine éternelle) est juste.

Sachez aussi que votre Créateur désire vous sauver. Il vous aime tant qu’il a envoyé Jésus-Christ, son Fils unique, pour prendre sur lui à la croix vos transgressions (vos péchés), et subir à votre place le juste châtiment que vous méritez. Puis il est ressuscité. Il est vivant !

Voulez-vous vous mettre en règle avec Dieu ? Seuls ceux qui se noient appellent au secours. De même, seuls ceux qui se reconnaissent perdus ont besoin d’un Sauveur. Est-ce votre cas?

Si vous avouez à Dieu vos transgressions pour les abandonner, et si vous placez votre confiance (votre foi) en Jésus-Christ seul, il vous donnera sur le champ son pardon et sa grâce. Il mettra en vous son témoignage que vous lui appartenez désormais. Votre Dieu vous aime et veut vous sauver du jugement à venir et de la condamnation éternelle, ce qu’aucune religion ne peut faire.

Dieu nous aime et ne nous oblige pas à le croire. Il nous avertit par sa Parole. Et un homme averti en vaut deux, dit-on. Aussi, si vous ne croyez pas au jugement de Dieu et qu’il survient, vous ne pourrez plus dire : Je ne savais pas.

 


Valeurs Essentielles

Partager:
bible16

lbalpdt Copyright © 2016 Eglise Biblique Baptiste Amiénoise lbalpdt. All Rights Reserved